Lien FB
diaporama intro1
diaporama intro2
diaporama intro3
diaporama intro4
diaporama intro5
diaporama intro6
diaporama intro7
diaporama intro8
diaporama intro9
diaporama intro10
Un service de garde est organisé les Dimanches et jours fériés par le Conseil de l'Ordre Départemental des Chirurgiens-Dentistes (01 43 37 51 00). Vous trouverez les coordonnées du Chirurgien-Dentiste de garde dans votre quotidien régional ou en téléphonant au commissariat ou à la gendarmerie de votre ville. En cas d'urgence, vous pouvez aussi composer le 15 ou vous rendre au service des urgences dentaires de l'Hôpital de la Pitié Salpétrière (47 Bd de l'Hôpital - 75013 Paris).
Les informations fournies sur le site https://dr-benichou-bernard.chirurgiens-dentistes.fr sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou le visiteur de ce site) et son professionnel de santé.
Vous êtes ici :
 home > Dossiers thématiques > Les urgences dentaires

[ Les urgences dentaires ]
urgences, douleur, fracture, descellement, suites opératoires, médicaments, soin, rendez-vous, prothèse, pulpite, alvéolite



entete page

A l'inverse d'un établissement hospitalier, qui dispose d'un service d'urgences dédié, un cabinet dentaire libéral est, quant à lui, supposé faire face aux urgences en temps réel, en plus de sa charge de travail habituelle. Il s'agit d'un challenge au quotidien, qui consiste à composer avec un planning, la plupart du temps saturé depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines et qui nécessite, en conséquence, une organisation sans faille.

Ainsi, tout comme pour un médecin régulateur du SAMU, ce sont les informations communiquées par téléphone qui permettent de déterminer avec précision si l'appel concerne une urgence absolue ou une urgence relative. Une urgence absolue doit être traitée dans les meilleurs délais et idéalement le jour même. Une urgence relative ne présente pas ce caractère d'imminence et peut être traitée dans les jours qui suivent. C'est au praticien de faire la part des choses, car patients et praticiens n'ont pas toujours la même notion de ce qui est réellement urgent ou pas.

Comme nous allons le voir dans ce chapitre, les urgences absolues ne sont pas toutes liées à la douleur, contrairement à ce que l'on pourrait penser. Ainsi, des urgences esthétiques ou fonctionnelles peuvent tout-à-fait être classées dans la catégorie des urgences absolues pour des raisons que l'on peut aisément comprendre. A l'inverse, certaines urgences liées à la douleur ne constituent pas forcément des urgences absolues.

Bien qu'il s'agisse d'un vaste sujet, nous allons essayer de lister les principales situations d'urgences rencontrées en pratique quotidienne dans un cabinet libéral, passant volontairement sous silence celles qui sont habituellement gérées par les services hospitaliers comme c'est le cas, par exemple, des urgences traumatiques sévères consécutives à un accident de la route.


► Les urgences absolues liées à la douleur

● La pulpite

Elle se caractérise par des douleurs d'une intensité extrême, réputées parmi les plus insupportables qui soient, apparaissant de manière spontanée, et ne cédant à aucun traitement antalgique. La plupart du temps, elles sont la conséquence de caries profondes qui ont atteint la pulpe, mais elles peuvent aussi être la conséquence d'une fracture dentaire accidentelle. Le traitement d'urgence consiste à ouvrir la dent causale et à la refermer avec un pansement provisoire fortement antiseptique ou, dans certains cas, à prescrire un traitement médicamenteux adapté.

● La nécrose pulpaire

Elle se caractérise également par des douleurs d'une intensité extrême. Elle est la conséquence d'une carie (ou d'une fracture) profonde qui n'a pas été traitée à temps et qui a, au fil du temps, détruit totalement le système pulpaire de la dent (nerfs et vaisseaux sanguins), au point de le transformer, en quelque sorte, en corps étranger contre lequel les défenses de l'organisme se mobilisent. Le traitement d'urgence consiste à ouvrir la dent causale et à la traiter avec de puissants antiseptiques locaux.

● L'abcès

Qu'il soit d'origine dentaire ou parodontale, il peut être à l'origine de violentes douleurs compte tenu de la pression intense qu'il inflige aux tissus vivants (os et gencives). Le soin d'urgence consiste à le percer pour évacuer son contenu et à prescrire un traitement médicamenteux adapté.

● L'alvéolite

Il s'agit d'une complication opératoire possible, survenant après l'extraction d'une ou plusieurs dents lorsque le caillot de sang, supposé se former après l'intervention, n'a pas joué son rôle protecteur. Dans cette situation les douleurs sont d'une extrême violence et une intervention sur le site d'extraction est indispensable. Outre le traitement médicamenteux, l'intervention pratiquée en urgence consiste à nettoyer la zone responsable avec de puissants antiseptiques locaux et idéalement à initier un saignement dans le but de reformer un caillot de sang protecteur.


► Les urgences absolues de nature fonctionnelle

● La cellulite de la joue

Ce terme désigne une inflammation des cellules, consécutive, la plupart du temps, à un processus infectieux sous-jacent (suite d'une extraction de dent de sagesse incluse, abcès non soigné, etc.). Elle se manifeste par un gonflement de la joue, parfois spectaculaire. Elle peut être accompagnée de douleurs vives ou légères, mais surtout, elle est souvent associée à un trismus (limitation totale ou partielle d'ouverture de la bouche), pouvant être à l'origine d'une quasi impossibilité de s'alimenter. Le traitement d'urgence consiste à prescrire un traitement médicamenteux adapté, tout traitement local étant illusoire compte tenu de la faible ouverture buccale très souvent rencontrée.

● La mobilité dentaire

Une dent devenue fortement mobile peut avoir de fortes incidences sur les fonctions de mastication, élocution et déglutition. Même si les douleurs sont légères ou absentes, une telle situation représente tout de même un motif de prise en charge rapide afin de mettre un terme à ces perturbations fonctionnelles. Le traitement d'urgence consiste à extraire la dent responsable.

● La fracture dentaire

Certaines dents fragiles peuvent se fracturer spontanément sans pour autant engendrer de fortes douleurs spontanées, c'est le cas notamment des dents dévitalisées. Parfois, la fracture se traduit par des bords tranchants qui blessent la langue, la joue ou la lèvre. Parfois, la fracture se traduit par la mobilité d'un fragment dentaire et c'est cette mobilité qui peut entraver les fonctions au point d'empêcher toute alimentation. Le soin d'urgence se bornera à polir les bords tranchants ou à extraire le fragment dentaire mobile.

● La fracture d'appareil dentaire

Les appareils dentaires amovibles peuvent se fracturer accidentellement les empêchant ainsi de remplir leur rôle. Cela peut concerner la base prothétique, les dents ou les crochets. Selon l'étendue de la prothèse et la nature de la fracture, il peut y avoir suffisamment de raisons justifiant une prise en charge immédiate, compte tenu de l'impact que cette fracture peut avoir sur les fonctions de mastication, déglutition et phonation. Le soin d'urgence aura pour but de réparer, au moins temporairement, la prothèse cassée.

● Le tassement alimentaire sévère

Il arrive que des aliments se coincent en profondeur dans les espaces inter-dentaires et créent une pression telle sur les tissus vivants entourant la dent (desmodonte, os, gencive), que tout contact sur cette dent devient insupportable. Il en est de même lorsqu'un fragment de tartre se décroche et termine sa course en profondeur entre deux dents. La difficulté, voire l'impossibilité de s'alimenter, justifie à elle seule une visite en urgence, destinée à traiter la cause pour un rapide retour à la normale.

● L'inadaptation d'une prothèse amovible

Une prothèse amovible peut, à tout moment, devenir insupportable sous l'effet de la pression excessive qu'elle impose aux éléments anatomiques sur lesquels elle repose. Les retentissements peuvent aller jusqu'à l'incapacité totale à s'alimenter, ce qui implique une prise en charge rapide visant à éliminer mécaniquement les points de surpression.

● L'hémorragie

Bien qu'il s'agisse d'une situation rarissime, il peut arriver qu'un saignement ininterrompu survienne après un acte chirurgical pratiqué en bouche. Une consultation en urgence permettra de mettre rapidement un terme à ce désagrément à la fois inconfortable et préjudiciable d'un point de vue fonctionnel. La plupart du temps, une forte compression locale sera suffisante en guise de traitement d'urgence.

● L'accident d'éruption de dent de sagesse

Les dents de sagesse du bas en particulier sont à l'origine de nombreux désordres au moment de leur éruption en bouche. Outre les douleurs qui peuvent accompagner la poussée de ces dents, ce sont surtout les désordres fonctionnels indirects qui indiquent une prise en charge en urgence, notamment pour retrouver la possibilité de s'alimenter normalement. Dans le contexte de l'urgence, la priorité est de prescrire un traitement médicamenteux efficace, en attendant le traitement causal qui interviendra quelques jours plus tard.


► Les urgences absolues de nature esthétique

● La fracture et l'expulsion dentaire

Dès lors que les dents concernées sont des dents visibles, et que l'impact esthétique est réel, il convient de consulter en urgence pour retrouver un aspect physique compatible avec les exigences imposées par le contexte social et/ou professionnel. Un composite ou une prothèse provisoire seront alors envisagés pour un retour rapide à la normale.

● La défaillance prothétique

Le descellement ou la fracture d'une couronne, d'une facette ou d'un bridge, la fracture d'un appareil amovible sont autant de motifs justifiant une consultation en urgence pour motif esthétique, à partir du moment où les dents concernées sont des dents antérieures. Selon les cas, le praticien procèdera à un scellement ou à une réparation immédiate, quitte à recourir à des soins temporaires.

● La cellulite de la joue

Même si elle n'est à l'origine d'aucune douleur et d'aucune gêne fonctionnelle, elle représente, de par son aspect inesthétique, une raison suffisamment valable pour consulter un praticien en urgence. Comme vu plus haut, le traitement, dans le contexte de l'urgence, consiste à prescrire un traitement médicamenteux adapté.


► Les urgences absolues multifactorielles

Dans la pratique, les urgences absolues résultent souvent de la conjonction de plusieurs facteurs tels qu'ils ont été décrits plus haut. Ainsi, par exemple, une fracture profonde d'une incisive peut à la fois constituer une urgence liée à la douleur, une urgence fonctionnelle et une urgence esthétique. De même, la fracture d'un appareil amovible remplaçant des dents antérieures constituera à la fois une urgence fonctionnelle et une urgence esthétique. A l'inverse, une fracture minime d'une incisive sans préjudice esthétique évident et entraînant uniquement des sensibilités au chaud et au froid ne sera pas considérée comme une urgence absolue, sachant que le soin à réaliser peut tout-à-fait s'envisager quelques jours plus tard. Cette distinction est essentielle pour privilégier les véritables priorités et les intégrer dans un planning déjà complet.



» Nuage des principaux mots clés présents sur ce site


Site conçu et développé par le Dr Bernard BÉNICHOU - Copyright ©2017 - (+33) 1 53 59 73 73
15 Ave de La Bourdonnais - 75007 PARIS (FRANCE)


Dernière mise à jour : 28/08/2017

Mentions légales Plan du site