Lien FB
diaporama intro1
diaporama intro2
diaporama intro3
diaporama intro4
diaporama intro5
diaporama intro6
diaporama intro7
diaporama intro8
diaporama intro9
diaporama intro10
Un service de garde est organisé les Dimanches et jours fériés par le Conseil de l'Ordre Départemental des Chirurgiens-Dentistes (01 43 37 51 00). Vous trouverez les coordonnées du Chirurgien-Dentiste de garde dans votre quotidien régional ou en téléphonant au commissariat ou à la gendarmerie de votre ville. En cas d'urgence, vous pouvez aussi composer le 15 ou vous rendre au service des urgences dentaires de l'Hôpital de la Pitié Salpétrière (47 Bd de l'Hôpital - 75013 Paris).
Les informations fournies sur le site https://dr-benichou-bernard.chirurgiens-dentistes.fr sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou le visiteur de ce site) et son professionnel de santé.
page suivante ► Vous êtes ici :
 home > Informations patients > Motifs de visite au cabinet dentaire > Les descellements de prothèses

[ Les descellements de prothèses ]
bernard benichou, bridge, cabinet, Chirurgien-Dentiste, couronne, dent, dentaire, dentiste, descellement, inlay, prothèse, scellement



entete page

Les prothèses fixées (couronnes, bridges, inlays, etc.) sont scellées sur des dents au moyen d'un ciment de scellement ou d'une colle disposant de ses propres propriétés mécaniques. Tant qu'aucune force ne dépasse la résistance du ciment à la traction, la prothèse fixée a toutes les chances de rester en place. A l'inverse, si l'on impose des forces d'arrachement supérieures à la résistance du ciment, ce dernier ne remplit plus son rôle et la prothèse se descelle. De nombreux aliments peuvent entrer dans ce cas de figure et les porteurs de prothèses fixes doivent s'en méfier en permanence. C'est le cas, notamment, des caramels durs ou mous, de certains fromages, de certaines gommes à mâcher, de la nougatine, etc. S'il s'agit d'un simple descellement accidentel, il suffit de faire réaliser un nouveau scellement en urgence pour retrouver les conditions antérieures. Parfois, c'est l'ancienneté de la prothèse qui est la véritable cause du descellement. Dans ce cas, du fait de pertes d'étanchéité généralisées sur les bords, même un nouveau ciment a peu de chance de résister longtemps aux forces d'arrachement et c'est la réfection pure et simple de la prothèse qu'il faut envisager.



» Nuage des principaux mots clés présents sur ce site


Site conçu et développé par le Dr Bernard BÉNICHOU - Copyright ©2017 - (+33) 1 53 59 73 73
15 Ave de La Bourdonnais - 75007 PARIS (FRANCE)


Dernière mise à jour : 28/08/2017

Mentions légales Plan du site