Esthétique du sourire

diaporama1
diaporama2
diaporama3
diaporama4
diaporama5
diaporama6
diaporama7
diaporama8
diaporama9
diaporama10
Dr Bernard BÉNICHOU
Entête du siteAccès page d'accueil
Elena
AccueilCabinet du Dr BÉNICHOUPlan d'accèsFAQQuizzPour vous détendre HonorairesContact
entête du site pour mobiles

Page suivante
Un service de garde est organisé les Dimanches et jours fériés par le Conseil de l'Ordre Départemental des Chirurgiens-Dentistes (01 43 37 51 00).
Vous trouverez les coordonnées du Chirurgien-Dentiste de garde dans votre quotidien régional ou en téléphonant au commissariat ou à la gendarmerie de votre ville.
En cas d'urgence, vous pouvez aussi composer le 15 ou vous rendre au service des urgences dentaires de l'Hôpital de la Pitié Salpétrière (47 Bd de l'Hôpital - 75013 Paris).

Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation qui existe entre le patient (ou le visiteur de ce site) et son professionnel de santé.

0000





bouton ouverture/fermeture du menu
Entête de la page

Traitements occlusaux

rideau gauche coulissant rideau droit coulissant
*** INFO CORONAVIRUS ***
Le cabinet dentaire restera ouvert durant la période de confinement, avec les horaires habituels, en respectant un niveau de sécurisation maximal, adapté à la situation du moment.

Plus d'informations ici

Nous avons évoqué les troubles occlusaux dans une autre section de ce site et il serait souhaitable de commencer par la lecture de cette page.

Nous aborderons, dans ce chapitre, le cas le plus fréquent des "prématurités occlusales" (contacts trop intenses entre certaines dents provenant le plus souvent d'un ancien traitement orthodontique ou de prothèses mal adaptées). La finalité d'un tel traitement est de pouvoir objectiver, puis de corriger tous les contacts anormaux avant de pouvoir se débarrasser définitivement de la gouttière. D'autres aspects du traitement occlusal concernent, par exemple, la correction d'une usure exagérée des dents à cause d'un bruxisme prononcé. Dans ce cas précis, l'objectif sera, non pas d'effacer des contacts prématurés, mais au contraire, de stopper le processus d'usure et de redonner aux dents leur ancienne hauteur.

Lorsque le Chirurgien-Dentiste a établi un diagnostic certain d'une pathologie occlusale AVEC SYMPTOMATOLOGIE DOULOUREUSE, il dispose d'un instrument thérapeutique pouvant lui permettre de corriger certaines anomalies : la gouttière occlusale.

C'est une plaque de recouvrement en résine, réalisée par le prothésiste dentaire, posée sur les dents de la mâchoire inférieure et ayant pour but unique de supprimer provisoirement tout contact inter-dentaire de façon à redonner à la musculature un équilibre perdu par ces mêmes contacts dentaires. La fermeture de la bouche n'étant plus guidée par des contacts anormaux, elle redevient progressivement normale et les symptômes douloureux de la malocclusion disparaissent au fil du temps.

La finalité d'un tel traitement est de pouvoir objectiver, puis de corriger tous les contacts anormaux avant de pouvoir se débarrasser définitivement de la gouttière.

La gouttière doit être portée en permanence ou, à défaut, la nuit uniquement. De manière régulière, le Chirurgien-Dentiste convoque son patient pour une séance "d'équilibration". Le travail consiste à mettre en évidence les contacts prématurés au moyen d'un papier carbone et de les éliminer. C'est ce que l'on appelle le "meulage sélectif".

Le patient qui a porté sa gouttière pendant 2 à 3 semaines a pris l'habitude d'une fermeture buccale surtout guidée par les muscles masticateurs. Lorsque, durant la séance d'équilibration, la gouttière est retirée, cette nouvelle fermeture met en évidence des contacts inter-dentaires qui se produisent avant d'autres. C'est ce déséquilibre qui entraîne les nombreuses conséquences d'une malocclusion. Il suffit donc de meuler très ponctuellement ces "mauvais" contacts pour se rapprocher petit à petit de l'équilibre tant recherché.

La gouttière n'est définitivement retirée qu'au bout de plusieurs mois de traitement, lorsque toutes les prématurités occlusales ont disparu et qu'un équilibre parfait est obtenu au niveau des contacts inter-dentaires lors de la fermeture buccale et des différents mouvements de la mâchoire inférieure (latéralité droite et gauche, propulsion). L'absence de symptômes dans les jours et semaines qui suivent le retrait de la gouttière occlusale est le seul moyen de vérifier que le traitement a été correctement mené.

Au-delà de la gouttière occlusale, le Chirurgien-Dentiste devra aussi veiller à remplacer toutes les dents absentes sans exception, car les édentements, même minimes, peuvent aussi être à l'origine de troubles occlusaux.



traitement occlusal

Gouttière occlusale à la mâchoire inférieure. Les dents n'entrent plus en contact entre elles.




 


 Plan du site        Mentions légales

Site conçu et développé par le Dr Bernard BÉNICHOU - Copyright ©2020
15 Avenue de La Bourdonnais - 75007 PARIS (FRANCE)
Téléphone : (+33) 1 53 59 73 73 - Fax : (+33) 1 53 59 73 70


Dernière mise à jour : 29/10/2020

0